Ouverture du Colombier loriol 1963 Le Colombier Loriol
enfants du Colombier Loriol

 

Fêtes et spectacles
Chaque année les enfants du Colombier invitaient les gens du village à un spectacle de Noël. Le spectacle comprenait une première partie de jeux et de chants préparés par les enfants, c'est une pièce de théâtre jouée par les éducatrices, éducateurs et dirigées par Roger qui composait la deuxième partie. Les gens venaient en foule malgré la neige qui certains hivers rendait la route difficile. Parfois à Noël, certains enfants allaient dans leur famille. Ainsi avant l'éparpillement, nous organisions notre repas de Noël où les enfants recevaient un cadeau de la maison et de leurs familles pour certains. Nous avons eu l'idée à l'occasion de cette fête de partage de créer « les petits papiers ». En novembre, enfants et adultes tiraient d'un chapeau un petit papier avec un nom auquel on devait faire un cadeau qui lui était remis à l'occasion du repas de Noël. C'est ainsi que tout le monde offrait et recevait un cadeau.

   spectacle des enfants
Noel au Colombier

noel des enfants
        chant des enfants
repas noel

 

Le Colombier participait chaque année à la fête des bouviers de Loriol en faisant son char fleuri avec l'aide de tout le monde. Trois groupes d'enfants montés sur le char pour l'animer, le premier groupe pour le défilé du dimanche matin dans les rues de Loriol, le deuxième l'après-midi pour la ronde dans le stade et enfin le troisième le lundi matin dans les rues du Pouzin. Fin juin, le Colombier organisait une grande kermesse de la paroisse protestante de Loriol.

      char bouviers Loriol
Un culte, un grand repas, des chants, des jeux, un lâcher de ballons avec une étiquette qui devait être retournée au Colombier, c'est ainsi que l'on a su qu'un ballon était parti jusqu'à Marseille.

Les vacances
Une piscine, pataugeoire pour les grands et les enfants (car moins d'un mètre) les rafraîchissait. Le mois de juillet avec les enfants qui ne partaient pas dans leur famille, nous montions à Plan de Baix pour une colonie de vacances. Après un mois (août) de vacances et de repos, nous étions prêts à retourner dans la grande famille du Colombier qui nous occupait 24 heures sur 24.

les enfants du Colombier


Le grand changement
En 1970, après une évolution de l'administration des maisons d'enfants, de grands changements dans la vie de la maison ont contraint Roger et Annette a quitter le logement du Colombier pour une maison dans Loriol. Les premiers soirs furent tellement calmes, car aucun enfant ni éducateur ni administratif ne nous sollicitait, que nous avons nommé la nouvelle maison « le paradis ».

Suite à cette évolution, Annette est devenue lingère et Roger agent de bureau. Les moniteurs et monitrices qui ne comptaient pas non plus leur temps pour les enfants sont rapidement partis pour laisser place à un personnel « nouvelle éducation ».

Des postes de veilleurs de nuit ont été créés, les heures des éducateurs devenaient précises, le Colombier n'était plus pour nous une grande famille. L'âme de la maison avait disparu. Ils ont supprimé aussi les fêtes de fin d'année, le char des bouviers car plus personne ne voulait consacrer du temps hors des heures de travail. C'est depuis lors que petit à petit l'image de la maison fut dégradée. Ce n'était vraiment plus la maison des débuts.

En 1985 Roger reçoit un appel à son bureau, Annette qui finissait le travail plutôt, s'est fait renverser par une Mobylette en rentrant à la maison. Conduite aux urgences de Valence, elle a souffert de diverses contusions et d'un traumatisme crânien. Ce fut un moment d'angoisse pour toute la famille.

 

...suite

les enfants de la maison d'accueil du Colombier
enfants du Colombier
enfants et monitrices
enfants
carte des enfants du Colombier
haut
Roger jeunesse Annette, sa jeunesse Le Colombier Annette, la maladie d'Alzheimer
Roger comédien Annette, ma vie d'adulte La retraite La maladie d'annette l'hôpital
Roger à Paris Une vie à deux Le patchwork Contact
Les Comédiens de l'Étoile Maison d'accueil pour enfants